Avril 2015….. Un peu frais de pédaler vers le nord!

Peinture …

bonjour à tous!

Nous avons découvert un peintre : van Gogh. Il est hollandais et vivait il y a un peu de temps quand même. Il a peint avec des petits traits les choses qu’il voyait, parfois en noir car il était triste et d’autres fois pleins de couleurs! 

Voilà son visage,un exemple de son travail…et le notre!!!

Nouveau défi: quelle classe est prête à faire comme nous et imiter Van Gogh , on attend vos belles couleurs! 

           

Publicité

Leer (deutschland)

c’est vendredi et tout est permis! En plus, pour le premier week-end de mai, tu fais ce qu’il te plait;-)

Là où l’Ems épouse la mer du Nord, une petite ville flotte. Les lumières et les couleurs auraient plus à Van Gogh certifie Eliott ! Il fait bon de hasarder dans ses ruelles en pavets ( sans « bilboquet », notre remorque qui hoquetéte sur les pavés). La verdure y est omniprésente, les hôtels ont élu domicile dans les vielles batisses et des lutins dit-on veilleraient sur la ville….la scandinavie coulerait pas déjà un peu dans ce petit bout d’Allemagne où nous essuyons des pluies de grêles à quelques heures du mois de mai:-))

« La pluie et le soleil, ça donne un arc-en-ciel.

La pluie sans le soleil, t’as besoin d’un parapluie et vite! » Pacôme, mai 2015.

Dédicace à Olivier, article publié à 5h30 en ce premier mai! Bizz à tous ceux qui aiment voir le soleil se lever 🙂

Halte à la douane

Nous voilà, ami lecteur, sur le sol allemand. Luc avait déjà un léger a priori et crak on passe la frontière et pfffffff la roue arrière de monsieur à plat! Bon et bien bienvenue:-s . Bien sûr, juste une roue à changer aurait été trop facile, ajoutes-y un bord de route et la pluie…..ainsi qu’une envie de caca de sir Pacôme et tu auras le tableau entier! C’est ça aussi la belle venture! Mais ce soir nous avons eu un plaisir fou: première lessive( à la machine) depuis 3 semaines!!!! Le pied cette invention! Les polaires marchaient tous seuls:-))

Mais les températures montent, ne t’inquiètes plus pour nos nuits, elles sont chaudes et douces, les oiseaux sont très en forme le matin, le bivouak nous titille de plus en plus à la vue de toute cette nature qui s’éveille. Les animaux sur notre passage, domestiques ou sauvages, nous saluent. On dirait qu’on fait parti de leur monde, qu’on avance à leur rythme et ils ne s’enfuient pas, ils nous suivent tranquilles ou frénétiques!

De ce passage in Nederland, nous gardons en tête, un temps radieux(coup de bol ou coup de pouce du départ?!) . Des campagnes qui offrent ce dont on a besoin sur le bord du chemin, everybody Who speak english of course!!!! Après au moins 7ans d’anglais nous sommes vraiment, pauvres français, nuls nuls. Nous nous disions en route qu’il devrait y avoir 2 échanges par an Avec un autre élève du pays étudié.c’est clairement l’immertion qui te motive et te dégourdie. Il faut voir Eliott et Pacôme et leurs progrès de jour en jour, hallucinant ce qu’on pourrait faire en commençant l’anglais en maternel. Alors,tu es partant pour soumettre ce projet avec nous à l’éducation nationale!? Si tu commentes cet Article je travaille dessus, promis, on peut tellement apporter au futur, tellement s’inspirer des bonnes choses des voisins!!

L’espace Européen, son abscence de frontières est presque décevant, aucune certitude d’avoir changé de pays…Vite des bretzels ou Angela pour en être certains !!!!

Ypres

j’ai décidé de te soumettre un endroit qui nous a plu chaque début de week-end :-D. Histoire pour toi de t’évader ou de te dire sur un coup de tête : allez je pars pour leur prochaine destination coup de cœur ! Histoire pour nous, d’avoir encore conscience que les week-end existes! Lol.

Alors ce vendredi de fin avril ce sera : Ypres. 

Belge et oui il n’y a pas que les frites tu vois ! ( bien qu’en terme de frites ils se débrouillent vachement bien !!) c’est une petite ville fortifiée, toute en pavés avec des façades magnifiques et sans trop de monde…pour les petites bourses le camping c’est 10€ la nuit et à 35 km de Lille, plus aucune excuse si t’es ch’timi pour ne pas y faire un tour 😉

Bonne balade !!! 

 

Celsius ou farhenheit…

Aujourd’hui cet article est pour toi, ô createur de matos !

   

 

Effectivement ce n’est pas nos premières nuits en plein air mais je l’avoue je n’avais jamais encore dormi en dehors des murs  quand les nuits se pelotonnent à zéro degré. Et bien sachez tous que les petits systèmes à ressort des duvets ne sont pas là uniquement pour nous rentrer dans les épaules ou le visage!!! Ils ont une utilité,elle nous paraît futile  pour regarder les étoiles filantes du mois d’août mais…sachez que elles nous assurent de garder le corps à une température confortable et je peux vous garantir que même un degré ça se prend !! 🙂

Alors voilà,lors de votre prochain achat de duvets comptez les petits ressorts et plus ils sont nombreux,meilleures seront vos nuits.

Merci encore à toi ingénieur de plein air !!

Le matos 

Aujourd’hui cet article est pour toi, ô createur de matos !

  

Effectivement ce n’est pas nos premières nuits en plein air mais je l’avoue je n’avais jamais encore dormi en dehors des murs  quand les nuits se pelotonnent à zéro degré. Et bien sachez tous que les petits systèmes à ressort des duvets ne sont pas là uniquement pour nous rentrer dans les épaules ou le visage!!! Ils ont une utilité,elle nous paraît futile  pour regarder les étoiles filantes du mois d’août mais…sachez que elles nous assurent de garder le corps à une température confortable et je peux vous garantir que même un degré ça se prend !! 🙂

Alors voilà,lors de votre prochain achat de duvets comptez les petits ressorts et plus ils sont nombreux,meilleures seront vos nuits.

Merci encore à toi ingénieur de plein air !!

Veere ( port au sud-ouest des Pays-Bas)

allez c’est bientôt le week-end pour vous alors en ces beaux jours de  oisiveté  voilà notre premier coups de cœur.

C’est un petit port hollandais, très tranquille,aux tarifs abordables. Vous prenez le bateau ( ou non) pour vous y rendre, avec ou sans les vélos, avec ou sans les enfants 😉

non, il n’y a pas de photos…on veut te laisser découvrir !!

Il nous a semblé que le temps se ralentit pour tout le monde dans cet endroit….Allez sur un coup de tête, tu prends 3 jours et….à l’aventure !!!

Une lune vue n’est pas perdue…quoique !

Les nuits étant encore fraîches, l’option bivouac en autonomie n’est pas d’actualité ! Il faut donc, tu l’imagines trouver chaque jour un endroit où poser notre maison. Il y a quelques jours, nous frôlions Rotterdam, et voici enfin un petit panneau « camping » qui apparaît. Le dit-lieu approchant, nous voyons apparaître son nom: « naturen camping ». Camping de la nature genial! 

A l’accueil il n’y avait personne mais 2 charmantes mamies arrivent pour nous renseigner. Aucun problème pour poser la tente, mais ici, aucun vêtement, c’est un problème pour vous ? Euhhh c’est à dire que en ce moment il ne fait pas une chaleur à ne pas supporter un slip ! Elles tentent de nous convaincre de la beauté du site, qu’on imagine lunaire 🙂 et nous indiquent le camping « with clothes  » le plus proche. Thank you!

C’est alors que les questions de nos jeunes pédaleurs  fusent:

  » pourquoi pas ce camping ?

-Il faut s’y déplacer tout nu.

-tout nu, Même sans slip? Mais il fait froid !!Même les vieux papys ont le zizi à l’air, c’est bizarre !

– c’est un endroit où les gens pensent qu’on est mieux tout nu,sans s’embêter avec les vêtements.

– ils sont bizarres,on aurait plus de poils si on devait vivre tout nu ! Tu crois pas maman !?

– je ne sais pas trop.

-En fait, j’ai compris : C’est comme une religion!!! 

Les voyages forment la jeunesse…;-)

Les bienfaits du soleil

et oui, nous montons vers le nord mais le soleil nous accompagne. Enfin nous avons tout de même essuyé notre première vraie pluie de cinéma,vous savez celle qui tombe aussi forte qu’une douche,légèrement oblique et d’une intense continuité…Mais aujourd’hui,retour du soleil ! Nous ne donnons plus autant d’importance au climat que nos ailleuls et c’est bien dommage. Nous vivons des vies aseptisées où chaque jour à la même couleur, où beaucoup d’aliments ont le même goût à force de les vouloir toute l’année où nous sommes si peu au contact des éléments. Bref chacun devrait le vivre pour se sentir vivant, pour de nouveau avoir le goût de l’effort,des choses accomplies. Parenthèses fermées ou Florie (ma sœur) va encore dire que j’écris trop! Le ciel est bleu, le vent souffle( normal nous sommes sur les îles hollandaises), ma selle est sous mes fesses … Oups, je suis dans le hamac ( merci maman et FX;-)) mais l’impression d’être en equilibre sur mon velo est encore presente!! 

 » savourez l’instant, c’est le printemps » Pacôme avril 2015.