Un peu de spleen

Après avoir déshabillé le vélo de Paul pour habiller notre petit biporteur ( merci encore aux dons d’organes!), nous voilà reparti. Le soleil nous accompagne, ce qui n’est pas pour nous déplaire. Bien sûr, nous avions conscience des températures du nord mais un brin de sécheresse très vite nous enivre et rend le paysage encore plus majestueux.  Lire la suite