Une lune vue n’est pas perdue…quoique !

Les nuits étant encore fraîches, l’option bivouac en autonomie n’est pas d’actualité ! Il faut donc, tu l’imagines trouver chaque jour un endroit où poser notre maison. Il y a quelques jours, nous frôlions Rotterdam, et voici enfin un petit panneau « camping » qui apparaît. Le dit-lieu approchant, nous voyons apparaître son nom: « naturen camping ». Camping de la nature genial! 

A l’accueil il n’y avait personne mais 2 charmantes mamies arrivent pour nous renseigner. Aucun problème pour poser la tente, mais ici, aucun vêtement, c’est un problème pour vous ? Euhhh c’est à dire que en ce moment il ne fait pas une chaleur à ne pas supporter un slip ! Elles tentent de nous convaincre de la beauté du site, qu’on imagine lunaire 🙂 et nous indiquent le camping « with clothes  » le plus proche. Thank you!

C’est alors que les questions de nos jeunes pédaleurs  fusent:

  » pourquoi pas ce camping ?

-Il faut s’y déplacer tout nu.

-tout nu, Même sans slip? Mais il fait froid !!Même les vieux papys ont le zizi à l’air, c’est bizarre !

– c’est un endroit où les gens pensent qu’on est mieux tout nu,sans s’embêter avec les vêtements.

– ils sont bizarres,on aurait plus de poils si on devait vivre tout nu ! Tu crois pas maman !?

– je ne sais pas trop.

-En fait, j’ai compris : C’est comme une religion!!! 

Les voyages forment la jeunesse…;-)

Publicité