un jour sans fin

 

Il aura commencé sous la pluie, sur fond gris, tranquille. Petit à petit, les gouttelettes se sont étoffées et nous voilà ce midi bien humides à la chasse aux grenouilles, un sandwich à la main le long de ce canal… Objectif : atteindre l’Elbe dans l’après-midi pour, peut-être, se tester avec notre caravanes de 4 chameaux dans ….un train ! Lire la suite

Publicités

Leer (deutschland)

c’est vendredi et tout est permis! En plus, pour le premier week-end de mai, tu fais ce qu’il te plait;-)

Là où l’Ems épouse la mer du Nord, une petite ville flotte. Les lumières et les couleurs auraient plus à Van Gogh certifie Eliott ! Il fait bon de hasarder dans ses ruelles en pavets ( sans « bilboquet », notre remorque qui hoquetéte sur les pavés). La verdure y est omniprésente, les hôtels ont élu domicile dans les vielles batisses et des lutins dit-on veilleraient sur la ville….la scandinavie coulerait pas déjà un peu dans ce petit bout d’Allemagne où nous essuyons des pluies de grêles à quelques heures du mois de mai:-))

« La pluie et le soleil, ça donne un arc-en-ciel.

La pluie sans le soleil, t’as besoin d’un parapluie et vite! » Pacôme, mai 2015.

Dédicace à Olivier, article publié à 5h30 en ce premier mai! Bizz à tous ceux qui aiment voir le soleil se lever 🙂