Repos forcé

Nous voici contraints à une pause…Après 1500 kilomètres de bons et loyaux services, notre biporteur forever montrent des signes de faiblesse. L’entaille, laissée sur le flan du pneu arrière par un culot de bouteille, s’est agrandie laissant apparaitre à nue la chambre à air. Ce qui devait arriver, arriva et…nouvelle crevaison. Elle fut suivie par une fissure du dérailleur, me laissant sous les pieds un vélo sans roue libre et sans vitesse. Je me retrouve âgée de 4 ans sur les tous premiers vélos où il faut un moulinage de compétition pour parvenir à une vitesse correcte!

Nous sommes donc à la ferme depuis une semaine, suspendue aux lèvres du réparateur de tondeuses et …par passion de vélos!!
Il est difficile de retourner à la vie sédentaire et c’est avec plaisir qu’aux bouts de 4 jours intra muros nous avons remis la tente dans le jardin 😉
L’attente est l’ennemi de la raison. Tout redevient modifiable, le timing est-il le bon? Aller jusque Stockholm, utopie ou réalisme? Notre maison sur un vélo, merveilleux partage ou rêve aliéné? Le climat se mêle beaucoup de nos réflexions puisque de mémoire danoise, il n’a jamais fait aussi pluvieux et froid depuis 40 ans…
Le rythme lent du pédalier amène la méditation et les solutions. La vie nomade se contente du temps q’il fait, s’y adapte.
Il nous tarde de reprendre la route, de continuer ces découvertes par delà les collines si vertes, les églises blanc pur et les maisons ocres et rouges danoises qui rendent une luminosité au pays qui ne peut que faire avancer !
Publicités

3 réflexions sur “Repos forcé

    • Bonjour aux cp lillois,

      Notre colis est il arrivé à bon port? Pas trop de dégâts à l’ouverture? Les évaluations, préparations de ce1, voyage et fête de fin d’année doivent prendre beaucoup de temps… Eliott parle déjà de la rentrée, dans quelle classe? Avec qui? Nous avançons dans le travail…qui a nécessité un séchage sur tapis lors de notre dernière rain-shower… Les additions avec et sans retenue sont acquises comme les soustractions, la lecture est de plus en plus fluide. Je trouve que l’écriture pourrait être un peu mieux mais j’avoue que les salles de classe de voyage n’ont pas toujours la norme idéale… Il rit tellement, observe, confectionne, échange, comme son petit frère d’ailleurs que c’est avec plaisir que nous les voyons grandir, évoluer et, on l’espère, s’imprégner à jamais des différences comme une force !
      Bien à vous,

      Aude.

      J'aime

  1. Courage la météo s arrange fin de semaine avec grande chaleur comme en France .cool la mécanique n est pas toujours faite pour durer si on l utilisé plus que prévu .faites surtout attention à vous plus compliqués à réparer .ps toujours possible le train la voiture de location l avion si besoin de changer de rythme .je vous embrasse très fort tous les 4 .maman

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s