Usures…

Le réchauffement climatique nous saute au nez en approchant du pays des bretzels. Il nous semble que l’air gagne un degré de plus à chaque kilomètre parcouru et c’est collants et salés que nous posons sacoches et tente le soir. Je ne sais pas trop définir ce qui nous submerge ces derniers temps. Le contact étroit des amis et proches nous manquent beaucoup, il est difficile d’établir du lien en étant toujours en mouvement et voilà donc bientôt 5 mois que cela nous fait défaut. Les projets naissants sur la selle, germent et l’on pourrait même dire fleurissent sur notre chemin, il est donc tant de rentrer pour pouvoir récolter les fruits !

Nous ne cessons de nous répéter de vivre l’instant présent de ne pas vouloir aller trop vite, mais une force impalpable nous pousse, puissante et incontrôlable, toujours plus loin, nous fait pédaler encore plus fort que ne le peuvent nos cuisses et nos mollets pour rentrer… Nous longeons Hambourg, cachés dans les canaux pour nous préserver du relief. Nos bouilles sont tannées par le soleil, les cheveux des enfants, blondis à l’excès, privés de coupes régulières, volent au vent. Nos bolides de fléchissent pas, se frayent un chemin dans les herbes, escortés par les libellules.
Nos yeux ne sont plus les mêmes. Notre regard, notre perception des valeurs, des hommes, de ce que nous voulons vivre à présent diffèrent du Nous que nous étions sur le pas de Lille, dans le soleil fébrile d’avril. Luc et moi espérons avoir étoilés le cœur de nos enfants à jamais. Que le mirage que sera le souvenir de ce voyage dans leur mémoire toute fraîche leur donne l’audace de réaliser leurs rêves.
Enfin, dans ce moment où telles des roues usées par la route ( ou les chaussures de Pacôme !) notre énergie frôle le zéro, merci d’avoir été présents. Chacun à votre manière, vous avez, tu as, ami lecteur, attisé ma joie d’écrire. Cette passion compulsive ( c’est un peu redondant tout ça 🙂 ) enfouie au fin fond de mon être pour des tas de bonnes ou de mauvaises raisons rejaillit par cette aventure pour mon plus grand plaisir, alors…Merci.
Publicités

Une réflexion sur “Usures…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s